Le graphothérapeute mesure le niveau de dysgraphie et en fait le diagnostic à la suite d’un bilan comprenant:
-anamnèse
-bilan graphomoteur et test de vitesse
-test de latéralité
-calcul de la dysgraphie (échelle d’Ajuriaguerra comprenant 14 items de forme et 16 items de mouvements. Ils sont calculés et notés avec des coefficients en fonction de leur importance)
-une analyse du dessin permet de compléter le bilan et d’avoir une meilleur compréhension de l’enfant (test de l’arbre, du bonhomme, des 4 éléments, de la famille)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :